La psychanalyse à médiation corporelle ou psychanalyse corporelle est une méthode qui permet de découvrir sans interprétation possible les instants-clés de notre histoire personnelle.

Le corps à partir de la conquête d’un certain lâcher-prise va générer progressivement des tensions et par la suite des mouvements que nous pouvons suivre et accentuer. Cet engagement avec le corps nous amène dans un premier temps des goûts, des sensations et des souvenirs et ensuite des moments décisifs de notre passé.

Ces instants-clés ont construit notre personnalité et générés nos schémas comportementaux répétitifs. Ils expliquent, encore aujourd’hui, toutes nos réactions, jusqu’à nos goûts, nos dégoûts, nos prises de décisions, nos choix de vie,…

 

Ces instants pour chacun depuis plus de 30 ans sont au nombre de quatre, chacun correspondant et résumant une période de vie précise :

 

- La naissance est le premier de ces instants décisifs. Notre arrivée sur terre génère toujours une immense souffrance de séparation et nous fait nous incarner de façon très particulière.

 

- Le deuxième instant-clé est  le secret familial. C’est la découverte brûlante que fait le petit enfant de la place qu’il occupe au sein du couple de ses parents. Il perçoit jusque dans la génération précédente comment l’amour se dit et se vit dans cette famille (transgénérationnel)

 

- Le troisième instant se situe dans l’enfance, qui est celui de l’Œdipe freudien. L’enfant entre à ce moment là dans un jeu de séduction et de rivalité. C’est l’empreinte de toutes nos relations futures au plaisir, à la séduction mais aussi à l’autorité.

 

- L’adolescence est la quatrième période de maturité qui s’impose dans ce travail corporel. C’est la confrontation au monde en dehors de la famille, aux premiers amours adolescents au détriment des grands idéaux qui nous habitent dans cette période de vie.

 

Chacune de ces traversées nous a offert une nouvelle maturité. Rencontrer ces instants décisifs, c’est donc assister à la construction de notre personnalité.